Circulaire 8378 : Covid-19 – Organisation de la vie scolaire en contexte de crise sanitaire – ESAHR

Un Comité de concertation (CODECO) s’est réuni ce vendredi 3 décembre pourprendre de nouvelles mesures visant à limiter les contaminations au COVID-19dans la société. Il s’est penché sur les propositions formulées par le GEMS (le groupe d’experts quiconseille le Gouvernement … Lire la suite­­

Circulaire 8377: Covid-19 – Organisation de la vie scolaire en contexte de crise sanitaire après le Comité de concertation (CODECO) du 3 décembre 2021 – Enseignement secondaire

Un Comité de concertation (CODECO) s’est réuni le vendredi 3 décembre 2021 pour prendre de nouvelles mesures visant à limiter les contaminations au COVID-19 dans la société.Il s’est penché sur les propositions formulées par le GEMS (le groupe d’experts qui … Lire la suite­­

Circulaire 8376: Covid-19 – Organisation de la vie scolaire en contexte de crise sanitaire après le Comité de concertation (CODECO) du 3 décembre 2021 – Enseignement fondamental

Un Comité de concertation (CODECO) s’est réuni ce vendredi 3 décembre 2021 pour prendre de nouvellesmesures visant à limiter les contaminations au COVID-19 dans la société.Il s’est penché sur les propositions formulées par le GEMS (le groupe d’experts quiconseille le … Lire la suite­­

Du racisme ordinaire au racisme structurel : une nouvelle étude de la FAPEO

Classé dans : Étude 2021 | 0

L’idée selon laquelle l’école serait une enclave hermétique au racisme est une croyance assez répandue. Mais dans les faits, l’école est très souvent le cadre d’expériences traumatisantes liées au racisme, surtout lorsque l’adulte en est l’auteur. Au-delà de sa dimension … Lire la suite­­

Classé dans : Info, Non classé | 0

Chère École,
J’ai toujours cru que je pouvais te faire confiance, que mon enfant était entre de bonnes
mains avec toi. J’ai cru à tes belles paroles, ce que tu appelais tes « missions ». Je me
réjouissais de voir comment tu allais, comme tu le clamais haut et fort, « promouvoir la
confiance en soi et le développement de la personne de chacun des élèves ». J’aurais dû voir
que c’était trop beau pour être vrai, que tu ne joindrais pas l’acte à la parole. Dans l’absolu,
s’il ne s’était agi que de moi, j’aurais juste pris acte et passé mon chemin.
Laisse-moi te conter à quel point tu as fait mal à mon enfant.