Lire le Trialogue dans son intégralité: TRIALOGUE 94

N°94 / Janvier – Avril 2020

Édito

CouvertureTL94

Cet éditorial peut commencer comme celui du numéro précédent : « À l’heure d’écrire ces quelques lignes, la Belgique fonctionne toujours en mode « affaires courantes » ; les résultats électoraux du mois de mai sont toujours sources de négociations […] ». Et pourtant, les choses bougent… à la belge. Par exemple, en communauté française, la nouvelle structure mise en place pour diriger l’enseignement en Wallonie-Bruxelles, le « réseau WBE » (réseau Wallonie-Bruxelles Enseignement) . Julien Nicaise vient d’être nommé Administrateurs général du réseau. C’est tout ce réseau qui est en train d’être remodelé, espérons que les parents auront réellement la place prévue.

Pendant ce temps, notre nouvelle ministre de l’enseignement obligatoire, Caroline Désir, consulte les acteurs de l’enseignement. Parmi d’autres, la FAPEO (et son équivalent catholique, l’UFAPEC) est consultée. Caroline Désir se montre d’ailleurs moderne et entreprenante en communiquant, par exemple à travers des capsules vidéo brèves et claires. Elle y explique certains décrets, tel que celui sur la gratuité. Difficile de dire qu’on « n’était pas au courant » ou qu’on « n’avait pas compris ». C’est clair, c’est net, c’est direct. À voir si les prochaines mesures seront aussi claires et efficaces.

La FAPEO ayant pour ambition de toujours mieux outiller les parents, nous produisons constamment de nouveaux outils qui vous ressemblent, et ce, à travers des formats et des supports variés. Entre des livrets explicatifs, un guide « démocratie scolaire », des analyses, des capsules, une étude, des sondages, des « clés », des « on n’y comprend rien », etc., il ne vous reste qu’à vous lancer. Notre fédération est reconnue, par décret, comme représentant l’ensemble des parents d’élèves de l’enseignement officiel, mais elle est aussi reconnue au niveau de l’Éducation Permanente. Dès ses premières années d’existence (création en 1966), la FAPEO était reconnue comme organisme d’Éducation Populaire. Autrement dit, non seulement la FAPEO représente et défend les parents mais elle participe aussi via ses nombreuses productions et animations, à enrichir les connaissances des adultes dans leurs rôles de citoyens, de parents d’élèves et d’acteurs de l’école. Ce numéro du Trialogue donne un panorama de nos réalisations dans le cadre plus spécifique de l’Éducation Permanente.

Aménagements raisonnables ? Besoins spécifiques ? Les enfants de l’ordinaire auraient besoin d’aménagements en classe et à l’école pour favoriser leurs apprentissages ? Des enfants présents dans le spécialisé ne devraient pas s’y trouver ? Que disent les décrets dans tout cela ? Si vous aussi vous vous posez ce genre de questions, foncez lire notre étude 2019 ! Dans ce numéro, nous revenons également sur notre participation au « Forum Inclusion » avec cette interrogation : « comment amener les élèves à apprendre ensemble ? ».

Et s’il est un autre changement important décidé pour la prochaine rentrée de septembre 2020, c’est bien l’obligation scolaire avancée d’un an, soit en troisième maternelle. Où en est-on, pratiquement ? Les différents maillons de l’enseignement et la société civile seront-ils prêts à assurer cette obligation comme elle se doit ?

Bonne lecture

Luc Pirson

Président de la FAPEO

Lire le TRIALOGUE 94 dans son intégralité.