Analyse 2014 – 11/15. Education Affective et Sexuelle à l’école : où en sommes-nous ?

Depuis 2012, l’ « Education à la Vie Relationnelle, Affective et Sexuelle » (communément appelée EVRAS) est reconnue comme une des missions principales de l’école ; chaque établissement doit prendre des initiatives en la matière, « dans un cadre qu’elle est libre de préciser ». Les établissements gardent ainsi leur autonomie, et sont libres de choisir la manière d’aborder les problématiques, en les intégrant à différents cours ou en invitant des intervenants extérieurs à réaliser des animations.

 

Dans cette analyse, nous tentons d’apporter des réponses aux questions que soulève la mise en place d’une telle éducation au sein de l’école. L’EVRAS, qu’est-ce que ça comprend ? A-t-elle bien sa place au sein de l’école ? A qui faire appel pour aborder le sujet ? A quelle fréquence ?

 

Deux ans après la mise en place du décret, la FAPEO vous livre ses constats et ses inquiétudes quant à une mise en place de l’EVRAS dont la cohérence et la durabilité laisse parfois à désirer, peu de choses étant faites quant au suivi et à l’évaluation du processus…

 

Lire l’analyse dans son intégralité :  » Éducation Affective et Sexuelle à l’école ; où en sommes-nous « , une analyse de Sacha Lesage