Vous mettez en place des initiatives éducatives, des actions de sensibilisation ou des ateliers d’initiation relatifs au média Internet ? Média Animation s’y intéresse !

Classé dans : Thème "éducation aux médias" | 0

Identifier un maximum d’initiatives francophones et germanophones d’éducation au média Internet, tel est un défi de Média Animation au sein du projet B-BICO (Belgian Better Internet Consortium), soutenu et financé par l’Union Européenne.

Par éducation au média Internet, nous entendons ici toutes les initiatives pédagogiques (que l’approche soit technique, critique, créative, informative, préventive) qui sont relatives au média Internet, aussi bien dans sa dimension technologique que ses usages. Les publics auxquels vous vous adressez, les thématiques que vous abordez ainsi que les méthodes que vous adoptez nous intéressent !

Média Animation lance une vaste enquête auprès de divers acteurs concernant les initiatives d’éducation au média Internet qui sont menées en Fédération Wallonie-Bruxelles. Au sein d’une cartographie, ces initiatives et actions conduites en Fédération Wallonie-Bruxelles traduiront la diversité des publics, la variété des approches et la multiplicité des thématiques en terme d’éducation au média Internet. Complétée par des focus groupes, cette recherche permettra d’identifier également les enjeux éducatifs de l’utilisation d’Internet et guidera les recommandations adressées à un consortium belge pour un meilleur Internet (B-BICO – Belgian Better Internet Consortium).

Lancez-vous dès à présent en participant à notre enquête. Elle vous permettra de faire connaitre vos initiatives relatives au média Internet en seulement quelques minutes. Et grâce à Internet justement, mobilisons nos réseaux ! Merci de relayer cet appel à participation parmi vos connaissances et partenaires susceptibles d’être concernés par cette enquête. D’avance, nous nous excusons si vous recevez plusieurs fois cet e-mail. Ceci est la preuve que le réseau fonctionne bien !

Pour plus d’informations ou éventuelles questions, contactez Sophie LECLERCQ ou consultez la page du projet.