Communiqué de presse : L’annonce de Monsieur Lutgen inquiète aussi les Parents de l’Enseignement officiel

Classé dans : Communiqués 2017 | 0

Communiqué de presse – 20 juin  2017

 

L’annonce de Monsieur Lutgen inquiète aussi les Parents de l’Enseignement officiel
La FAPEO, acteur de l’enseignement, est très inquiète du sort qui sera réservé aux chantiers en cours dans l’enseignement, et ils sont nombreux, importants et urgents !

Effectivement, le moment pour débrancher la prise semble compromettre un certain nombre d’entre eux.  Les parents de l’enseignement officiel viennent d’être invités à se prononcer sur leur choix de fréquentation, ou non, d’un cours de religion ou de morale, notamment en vue de l’instauration du Cours de Philosophie et Citoyenneté dans le secondaire dès le 1er septembre. Nous espérons que tous les mandataires politiques prendront leurs responsabilités pour que ce cours soit effectif dans toutes les écoles de l’enseignement officiel dès le 1er septembre.

Quant aux premières mesures du Pacte, elles doivent s’appliquer également dès la rentrée scolaire 2017 : le renforcement de l’encadrement en maternel, l’aide aux directions, l’engagement de conseiller-e-s pédagogiques, etc.

Quelle que soit la majorité dégagée, nous tenons à ce que les réformes co-construites par l’ensemble des acteurs pendant deux ans ne soient pas purement et simplement balayées d’un revers de la main. L’Avis N° 3 du Pacte, aux équilibres difficilement trouvés, avec tous les acteurs scolaires, ne peut être disloqué voire réduit à néant.

L’urgence à réformer l’école n’est plus à démontrer. Il serait inconcevable et incompréhensible pour les citoyen-ne-s de laisser ce chantier en friche jusqu’à la prochaine législature. Nous ne pouvons pas nous contenter d’un gouvernement en affaires courantes, nous voulons certes comme chaque citoyen une meilleure gouvernance mais nous voulons aussi que le politique gouverne et prenne ses responsabilités au-delà des querelles de clochers !

Luc Pirson, Président

0494/573.042

 

Télécharger le communiqué de presse : 20170620_FAPEO_CP_nouveau gouvernement